Tournez votre smartphone en mode portrait
pour consulter correctement notre site, merci!

01 88 32 08 35

Qu’est-ce qui différencie une véranda et une verrière ?

20 juin 2020

La véranda et la verrière se ressemblent beaucoup : il s’agit d’une structure vitrée ayant pour but de faire entrer la lumière chez vous ; pour autant, verrière n’est pas synonyme de véranda et inversement. Dans cet article, nous vous expliquons quelles sont les différences et les spécificités de chacune.

Une véranda, c’est quoi ?

À l’instar de la verrière, la véranda est une structure vitrée, mais il s’agit cette fois d’une pièce à part entière. Elle peut être réalisée durant la construction de la maison ou faire l’objet d’une extension ultérieure de celle-ci. La véranda est donc une pièce de vie qui peut abriter différentes fonctions : elle peut servir de salon, de cuisine, de salle à manger, de jardin d’hiver, de chambre, voire même de couverture pour piscine d’intérieur. En somme, la véranda offre une surface habitable supplémentaire tout à fait appréciable.

Quelle est la définition d’une verrière ?

Lorsque l’on utilise le terme technique de verrière, on fait référence à une ouverture vitrée prenant la forme d’une cloison ; ainsi la verrière peut être installée entre deux pièces, au niveau des murs, de la toiture ou encore de la façade intérieure de votre habitation. Lorsqu’elle est conçue pour une façade ou un mur, elle est envisagée de façon verticale ; à l’inverse, elle l’est de façon horizontale en toiture.

La verrière a pour fonction principale de cloisonner deux espaces tout en procurant de la lumière et en donnant le sentiment de l’espace. À l’heure actuelle, la verrière est très utilisée pour séparer un coin cuisine du salon, la création d’une chambre d’appoint ou d’un bureau….

Le cas particulier de la verrière extérieure

Ce type de verrière est une ouverture vitrée présente sur une façade donnant à l’extérieur de la maison. Elle peut soit être installée sur une partie de mur ou devenir l’intégralité du pan de façade. Elle peut, le cas échéant, devenir une petite pièce individuelle (similaire à une serre) ; pour autant, elle ne présente pas de toiture aussi ses fonctions sont bien plus limitées que celles offertes par la véranda. En raison de sa faible isolation thermique et sa surface réduite, elle ne peut être utilisée qu’à la mi-saison et servir par exemple de jardin d’hiver, de coin lecture ou encore de salon de thé…

Une différence de matériaux

La verrière et la véranda ne sont pas fabriquées dans les mêmes matériaux car elles n’ont pas le même rôle ou la même fonction. C’est ainsi que la véranda peut être réalisée à partir de différents matériaux tels que le fer ou l’aluminium alors que dans le cas d’une verrière d’intérieure une simple structure en acier est suffisante.

Il en est de même pour la qualité de vitrage utilisée : la verrière n’ayant pas pour objet l’isolation thermique, un simple vitrage suffit ; à l’inverse, pour votre confort, une véranda nécessite une isolation thermique importante, c’est pourquoi elle doit être réalisée à partir de matériaux de qualité tels que le double vitrage voire le triple, l’utilisation de profilés en aluminium à double rupture de pont thermique, etc…

Quelle solution choisir ?

Vous souhaitez séparer une pièce en deux ou apporter dans la lumière dans une pièce déjà existante ? La verrière est sans nul doute la solution la plus adaptée. En outre, il s’agit d’un aménagement très en vogue à l’heure actuelle (notamment les verrières de style “industriel” ou “d’atelier d’artiste” se caractérisant par l’utilisation de profilés étroits).

Si vous souhaitez agrandir la surface de votre maison : la véranda est la solution adaptée ; en s’accrochant à la structure de la maison, elle vous permet de gagner des mètres carrés substantiels afin de vous faire gagner en confort. Côté style tout est permis, puisque la véranda peut aussi bien adopter un style moderne, chic ou traditionnel.

 

Enfin, nous vous informons que la véranda, étant une extension de maison, peut être soumise à différentes autorisations administratives ; pour cela, il conviendra de se rendre en mairie pour consulter le plan d’occupation des sols (POS) ou le plan local d’urbanisme (PLU). Sachez toutefois qu’une véranda inférieure à 5m2 ne demande aucune formalité. Concernant la verrière, il en est autrement : si son installation ne modifie pas l’aspect extérieur de votre habitation, aucune autorisation administrative n’est requise.

Restons en contact

Contactez nous pour avoir plus d’informations et nous parler de votre projet. Nous reviendrons vers vous rapidement.

Vérandas & Fenêtres de France
01 88 32 08 35

* Champs obligatoires